[Mosquito 38B] Réfection moteur

[Mosquito 38B] Réfection moteur

Messagede guigui404 » Lun 18 Jan 2010, 18:00

Suite à l'achat de mon mosquito et quelques essais de remise en route j'ai décidé de refaire le moteur. Il était difficile voire impossible à démarrer sauf à froid, pas de ralenti, une bougie bien blanche bref surement une prise d'air. (la suite montrera que le diagnostic était bien ciblé) 8)

Le mosquito est un moteur italien décliné en plusieurs versions 38A et 38B de puissance différente et adaptable sur un vélo comme moteur auxiliaire. Un embrayage en option est disponible pour les 38B mais son démontage ne sera pas abordé.

Pré requis :

* Joint spi coté allumage : 13x20x4 double lèvres cage métallique si possible (disponible sur 1001 roulements par exemple).
* Joint spi de nez de carter : 18x26x4
* Joint spi préconisé dans les propositions d'améliorations constructeur : 17x32x8 (ou 10) le 9 étant introuvable
* Roulement de nez de carter : 62 201 - 2RS (double étanche) 12x32x14
* Le fichier zip au format un d'une pochette de joints neufs : http://kuvrix.free.fr/joints-mosquito.zip

* Si il y a de la casse au niveau du roulement à rouleaux : 202 RN , il faudra faire réaléser votre carter


Sortie du cadre

Difficile de faire des généralités car le modèle présenté est monté sur un cadre spécifique, mais dans la plupart des cas il est fixé en dessous du pédalier. Pour les heureux possesseurs de 511 voici la procédure a mon sens la plus simple :yo

Il faut commencer par détendre le régulateur de pression, puis enlever les deux écrous de la tige de fixation.

Image

Le moteur restera en bascule sur ses fixations.

Ensuite la chaine est a détendre pour enlever l'écrou de fixation

Image

Suivi de son ami de l'autre coté, le bon choix des écrous permet de faire glisser le moteur sur le coté et le sortir facilement.

Image

Et voila le travail prêt à passer sur l'établi !

Image

Démontage du haut moteur

Il faut commencer par démonter le pot d'échappement tenu par deux vis et un écrou sur le moteur. Puis démonter le carburateur attention les vis peuvent être fragiles, donc dégrippant et délicatesse.

Image

Une fois les périphériques enlevés on peut sortir la culasse et le cylindre. Rien de bien complexe.

Démontage et réfection du bas moteur

Il est recommandé de protéger le piston pour éviter qu'il ne s'abime.

Le coté extérieur avec le logo mosquito abrite la partie allumage. Pour l'ouvrir c'est très simple il suffit d'enlever les vis du tour de carter. En cas de résistance pour ne pas abimer les têtes, un tournevis à choc et du dégrippant sont recommandés.

Image

Voila le beau volant magnétique, il est normalement munis d'un circlips auto-extracteur donc pas besoin d'arrache volant. Bloquez le galet et dévissez. Le volant va sortir laissant la place à la platine et condensateur. Rien de bien particulier je ne conseille pas de sortir les bobines, uniquement la platine qui est tenue par deux vis.

Image

Derrière cette platine vous verrez apparaitre le premier joint spi.

Le joint spi hs coté allumage

Image

On peut voir la délicatesse de l'ouverture du joint lors de la dernière (boucherie) réfection.

Image

Il faut remplacer le joint par un un 13x20x4 chez 1001 roulements double lèvre avec cage externe en métal. Le fait qu'il soit double lèvres et cage en métal n'est pas obligatoire mais le montage est simplifié.

Image

Image

Une fois le joint spi changé on met le carter de coté.

Nous avons devant nous le magnifique embiellage.

Image

Maintenant intéressons nous à l'autre partie du moteur.

Sur la version présentée l'embrayage tient grâce à son écrous de bout de vilebrequin donc on le débloque et l'ensemble galet embrayage vient facilement.

Image

Séparation des carters.

Pour commencer enlever toutes les vis du coté galet même technique que pour l'allumage

Image

La plaque de protection avec les vis qui tiennent aussi les carters

Image

Maintenant sans forcer les carters peuvent être séparés. Attention de ne pas perdre les rouleaux du roulement et sa cage

Bien voila maintenant la partie "sensible" du démontage.

Coté intérieur

Image

Coté extérieur

Image

La procédure de démontage de cette partie est la plus critique. Il est recommandé de chauffer le carter au four à 100° obligatoirement car les roulements sont montés serrés. Une fois la surprise de la sortie du vilebrequin et des rouleaux qui vont tomber (attention à ne pas les perdre) il faut sortir la cage du roulement en passant par le nez de carter.

Cette opération n'est pas très facile car le roulement est monté en butée et il ne faut surtout pas taper sur les bords du roulement car très très fragile. Le recommande l'utilisation d'un outil un peu courbé en chauffant comme il faut le carter.

Bien la suite est moins critique avec une pince à clips enlever le circlips attention ça aime bien sauter !

Image

La platine de roulement à ne pas perdre surtout, puis le joint spi et sa bride, rien à signaler.

Voila l'éclaté que vous allez devoir remonté avec les spi neufs et le roulement neuf.

Image

de gauche à droite :

Clips de maintient du joint spi qui ne sera pas remis avec un spi moderne à structure métallique
Joint spi de nez de carter : 18x26x4
Rondelle de roulement
Roulement 62201 2RS
Circlips
Joint spi (propositions d'améliorations constructeur très très fortement recommandé) : 17x32x8 (ou 10) le 9 étant introuvable
La cage du roulement d'origine ou le roulement neuf 202RN après réalésage du carter si vous avez tout cassé.

Voici la justification du spi intercalé :

Dans la documentation une note du concepteur du moteur dit ceci :

Image

Le remontage ne comporte pas de difficultés particulières le carter doit être chauffé à 100° pendant toute l'opération. Le joint spi de nez de carter peut être un peu rebelle attention de ne pas trop le déformer.

Image

Image

Image

Image

On referme le carter, ajout de la tôle anti-projections

Image

Mise en place du joint d'embase attention à ne pas abimer le piston

Image

Le cylindre est délicat à remettre attention les segments sont ergotés donc il faut obligatoirement les placer correctement et ne pas forcer surtout!

La bague de haut de cylindre en cuivre, il faudra faire un resserrage à chaud car elle s'écrase après la première remise en route.

Image

Réfection de la culasse

La culasse foiré avec un insert rapporté, la galère... J'ai donc trouvé une culasse neuve aux Pays-Bas :yo

Image

Image

Après ce constant désastreux admirons l'élégant système de décompression avant de tout démonter :up:

Image

L'éclaté du système démonté

Image

Rodage de soupape

Image

Remontage de la soupape (attention à bien positionner la goupille de verrouillage)

Image

Remontage du système de levier et du ressort

Image

La culasse, ne pas oublier le guide du fil de bougie comme moi sur la photo...

Image

Réfection de l'allumage et remontage

Comment ça c'est difficile un allumage de 38b ?

Image

Pas de soucis majeur l'allumage est classique. Le soucis vient du condensateur car il faut le faire rentrer dans le volant. Je n'ai pas pris de photographie mais après pas mal de réflexion la méthode la plus simple trouvée est de dépointer le support du condensateur sur la carcasse d'origine puis le mettre en dessous d'un condensateur de 103 allumage électronique (même format que celui d'origine). Pour le faire tenir soit il faut le coller ou le souder, j'ai personnellement opté pour des petits colsons en plastique.

Démontage de la platine pour un dégraissage. A noter que si le joint spi d'allumage est mort les vis platinés prennent toute la graisse dans la tronche, d'où mes problèmes de remise en route. La pastille du linget mobile était dessertie aussi donc changement par des rupteurs neufs.

On voit bien le problème de graissage de la platine sur cette image.

Image

Pour les têtes en l'air voici l'ordre de démontage des bakélites du rupteur. Attention a la détente du linget mobile ça fait sauter les vis et les pièces.

Image

Mise en place de la partie fixe

Image

La partie mobile après dégraissage en règle et toillage des rupteurs neufs

Image

Voila le travail. Attention de ne pas oublier de remettre le clips du rupteur mobile. Le pick-up ne pose pas de soucis il faut juste bien faire attention au ressort.

Image

Maintenant nous allons remonter et centrer les bobines pour cela j'entortille le volant magnétique d'un peu de scotch mise en place et serrage des bobines. Ne pas oublier d'enlever les scotch ;)

Image

Pour le calage de l'allumage c'est pas compliqué, alignement des repères, il faut avoir un écartement des rupteurs entre 35 et 45mm

Image

Image

Remontage des accessoires rien de particulier à dire

Image

On n'oublie pas la fixation de l'un des axes moteur

Image

Réfection du carburateur

Le carburateur est plutôt classique rien à signaler bien nettoyer le filtre d'entrée, le gicleur et remettre le flotteur dans le bon sens.

Image

Le joint cuve/corps carburateur peut être refait si absent.

Bien remettre le joint de pipe et surtout faire attention à ne pas trop serrer pour ne pas casser les vis.

Image

Et voila c'est fini à vous la route !

Mention spéciale a ma cosse de bobine dessoudée dans son isolant ce qui m'a couté de nombreuses heures de panique et réflexions.....

Image

Image
Image
Le Site Francais du VéloVap - http://levelovap.c.la
Avatar de l’utilisateur
guigui404
Modo
Modo
 
Messages: 11059
Inscription: Mer 31 Aoû 2005, 13:37
Localisation: 59 - 62 - 14

Retourner vers les autres à galet

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron