Page 2 sur 2

Re: Solex année 50 à identifier...

MessagePosté: Sam 26 Mai 2018, 11:09
de benoit
Ronan a écrit:
benoit a écrit:Peinture refaite mais pas par moi, moteur qui marche comme un 330...les chromes sont d'origine, pas le dessus de selle qui devrait avoir deux coutures en "V" sur les côtés. Je n'ai toujours pas retrouvé un beau d'origine pour ce modèle. Je pense que c'est quasi introuvable...
Le bon modèle ici: http://www.lesolex.com/messolex/330v0.htm


C'est con, j'aurais du en faire quelques un de plus :wink:


Ben oui...mais j'aimerai bien trouver un modèle d'époque bien que les tiens étaient nickel. :hello:

Re: Solex année 50 à identifier...

MessagePosté: Sam 26 Mai 2018, 11:38
de benoit
Il y a du boulot mais rien d'insurmontable, il n'a pas été bidouillé c'est le principal et est presque complet, peut être une belle selle cachée sous le protège selle serait vraiment un plus,( tjrs ça d'économisé) des accessoires, il vaut le coup ou le coût d'être refait. Démontage complet du cadre et du moteur pour peinture, remplacement des joints et roulements, remplacement jantes et rayons, pneus, zingage visserie et chromage guidon, pédalier trouver un dessus de sonnette (complètement démontable) à refaire chromer aussi le cas échéant. Attention guidon non compatible avec les 1400 et postérieurs dans le cas d'un remplacement et en profiter pour tout inonder de dégrippant avant démontage surtout au niveau du guidon justement. Le moteur est bloqué ? Après pour le budget tout dépend si on fait tout soi-même ou si on fait faire peinture et sablage mais probablement dans les 300 - 400 Euros.

Re: Solex année 50 à identifier...

MessagePosté: Sam 26 Mai 2018, 12:08
de Homard et Fred
POPCORN a écrit:Y'a du boulot, démontage complet, ponçage, thermolaquage, zingage, roues, pneus..... bon courage !
Le moteur est bloqué ?
Evite de diffuser ton N° sur le net, 855xx ça suffit !


Ok, j'ai rectifié l'affichage du numéro...
Normalement le moteur a de la compression... :roll:
J'espère qu'il y a de bons tutoriels pour toutes ces manipulations... :?:
Sinon, je demanderai de l'aide auprès d'amateurs locaux qui ont l'habitude de ce type d'engin... :mrgreen:

Re: Solex année 50 à identifier...

MessagePosté: Sam 26 Mai 2018, 12:26
de Homard et Fred
benoit a écrit: peut être une belle selle cachée sous le protège selle serait vraiment un plus,( tjrs ça d'économisé) des accessoires, il vaut le coup ou le coût d'être refait.


Voilà la selle qui était cachée... Pas trop mal...
Sinon, pour le restaurer, je pensais passer de la laine d'acier puis du polish noir...
Niveau moteur: 0 connaissances... :P

selle.jpg

Re: Solex année 50 à identifier...

MessagePosté: Sam 26 Mai 2018, 14:14
de benoit
La selle est très belle et d'origine, à conserver en y faisant très attention.Ce type de moteur est de loin le plus facile à restaurer, pas d'embrayage, roulements facilement démontables, un seul éventuel écueil si le moteur est bloqué. Pour le voir, démonter le pare choc puis le capot plastique gauche et essayer de tourner le volant magnétique. Sinon les bobines d'allumages sont fragiles et sensibles à l'humidité et pas de refab mais ça se trouve.
La laine d'acier 000 puis du polish noir peut se tenter mais beaucoup de boulot et c'est pas trop durable à moins de ne jamais l'exposer à la pluie.

Re: Solex année 50 à identifier...

MessagePosté: Sam 26 Mai 2018, 14:56
de POPCORN
La selle est bien !

A mon avis le cadre a dépassé le stade laine d'acier et polish noir....

Une restauration complète sera durable, plus onéreuse aussi... c'est un choix

Re: Solex année 50 à identifier...

MessagePosté: Sam 26 Mai 2018, 15:21
de Homard et Fred
Sinon un carrossier auto m'a conseillé le convertisseur de rouille... Cela fixe la rouille et noircit le métal... :roll:

Re: Solex année 50 à identifier...

MessagePosté: Sam 26 Mai 2018, 16:36
de benoit
Oui mais pas miraculeux non plus. Après si vraiment c'est une opération à moindre coût, prioriser tout ce qui est sécurité ( pneus, patins et câbles de frein, jantes, contrôle de la direction) et laisser le cadre dans son jus en le nettoyant au mieux avec l'un ou l'autre mais seule une nouvelle peinture saura lui redonner son lustre. Si démontage des freins pour contrôle et nettoyage, bien repérer l'emplacement des pièces il y a un sens sinon ça coince et également au niveau de l'enroulement du câble pour un bon verrouillage de la molette de réglage entre autres choses au niveau du cadre. Pour le moteur, si pas bloqué, la remise en état ne coûte presque rien, une pochette de joints, 2 roulements et une bougie+gros nettoyage carbu/pompe/réservoir. A traiter avant toute essai quel qu'il soit : le circuit de carburant.

Re: Solex année 50 à identifier...

MessagePosté: Sam 26 Mai 2018, 17:04
de Homard et Fred
:yo
Ok, c'est noté Benoit... 8)

Re: Solex année 50 à identifier...

MessagePosté: Dim 27 Mai 2018, 23:37
de Homard et Fred
Et voici le contenu de la petite boite à outils, ouverte il y a quelques minutes...

DSCF3641.JPG


Notice d'entretien bien rongée par la vermine... :snif: (une version pdf est-elle dispo...?).
Pour certains outils et pièces, je ne sais pas encore à quoi ils pourraient bien servir... :grat:

Re: Solex année 50 à identifier...

MessagePosté: Lun 28 Mai 2018, 18:31
de benoit
Dommage en effet, tout y était, rare que la vermine arrive a s'introduire dans la boite à outil, il a du rester longtemps stocké...En même temps ça se voit. Le principal étant d'avoir les outils et c'est le cas.La pièce en tôle fine au cas où est une cale d'épaisseur pour la bougie. L'embout en laiton s'adapte sur la pompe pour souffler le gicleur si bouché. Mais pas de pb tout et bien plus est dispo sur le forum: Documathèque: puis selectionner le modèle:
http://documatheque.galet.free.fr/thumb ... ?album=357

Re: Solex année 50 à identifier...

MessagePosté: Lun 28 Mai 2018, 19:55
de Homard et Fred
Merci Benoît...
Entre temps j'ai trouvé la doc grâce à la "documathèque", avec "Lilo", mon moteur de recherche... :smoky:
J'ai quelques vieux vélos (de 1910 à 1950) à restaurer et normalement, cet été, j'attaque le Solex... 8)

Re: Solex année 50 à identifier...

MessagePosté: Mar 29 Mai 2018, 21:12
de benoit
Vivement cet été alors, dernièrement j'ai aussi remis en état un tandem (BGA) des années 30 pour rendre service à des amis.

Re: Solex année 50 à identifier...

MessagePosté: Mar 29 Mai 2018, 21:51
de Homard et Fred
benoit a écrit: j'ai aussi remis en état un tandem (BGA) des années 30 pour rendre service à des amis.


Cool, j'ai trouvé des petites mains pour mon porteur postal anglais de 1935...! :love: Bienvenu en Camargue...!
"Vivement cet été alors"....Oh oui...!! :mrgreen:

Un petit projet qui attend des bras volontaires...:

porteurGPO 1935.jpg
porteurGPO 1935.jpg (83.94 Kio) Vu 1332 fois

Re: Solex année 50 à identifier...

MessagePosté: Mar 29 Mai 2018, 22:23
de benoit
Oh là, il y a aussi du travail de sauvetage là...On peut-être y adapter un moteur auxiliaire à galet histoire de corser la chose... :yo