Les travaux de mon 3800

On est tous un peu voyeuriste :)

Re: Les travaux de mon 3800

Messagede Sturmovik » Lun 07 Jan 2019, 20:19

Bonsoir Messieurs,

le "mystère" de l'important jeu à la bielle est en partie résolu... Disons que je sais pourquoi j'ai ce jeu :

Le maneton d'époque, bien que marqué, fait un diamètre de 14,04mm.
Le nouveau de chez VSX fait seulement 13,98... ça explique ce jeu radial de fou.

Ce que je pense, c'est que VSX vend un maneton adapté aux roulements SKF HK qu'ils vendent aussi. Avec les douilles Nadella à aiguilles jointives les cotes ne sont pas les mêmes !

Ou tout simplement que c'est une pièce de zob, avec des dimensions aléatoires... Leur SAV ne me répond pas, je pensait que je recevrais une explication. Mais comme dit, ils doivent être fait pour les cages à aiguilles "modernes", à aiguilles séparés. Le hic, c'est que dans leur descriptif ils disent bien que c'est pour du Nadella... les boules :?

Toujours niveau bielle, l'année dernière lors de mes achats de roulements, je ne trouvait nul part de DL1413 pour la tête de bielle. Je m'était donc résigné à acheter une 1412, et j'avait dans l'idée de centrer la bielle sur le vilo avec deux rondelles d'ajusteur de 0.5mm. A l'époque, même mon revendeur local me disait que Nadella ne faisait plus de 1413 et m'avait même montré le catalogue.

Il semble pourtant ré-exister sur le net... :
https://www.123roulement.com/roulement- ... ADELLA.php

Où acheter vous vos manetons de vilo ? Je suis bloqué à ce niveau du moteur, peut pas aller plus loin avec une bielle qui se ballade.

Donc parallèlement, on fait ce qu'on peut. Je m’attelle à la câblerie. Pour le frein arrière je ne m'inquiète pas trop, pour les deux autres câbles je vais suivre à la lettre les dimensions des anciens/de vos tutos.
J'avais déposé les deux grips/poignées grises pour les nettoyer. L'eau chaude et le savon me les on métamorphosés, et j'ai pu renfiler celle de gauche avec du savon sur le guidon, mais pour la poignée de gaz ça coince.

Comme le guidon a ses arrêtes vives, je l'ai recouvert de quelques tours de scotch, badigeonné de graisse, mais pas moyen d'enfiler la poignée plus loin que sa moitié. Repliez vous les rebords du guidon pour faciliter la rentrée du tube ? Lors de la dépose l'hiver dernier, je n'avait pas pris de précaution, les arrêtes vives m'avait quelque peu rayés l’intérieur de la poignée. on dirait qu'ils ont volontairement repliés les bordures du guidon à l'usine.

Ma tentative au scotch échouée, faut que je trouve qqch de plus sérieux, de plus rigide !
Image

Et sinon, pour le compteur imitation Huret, j'ai finalement pu le monter cet entraîneur Transval.

Alors effectivement, dans le paquet est fournis deux entretoises, mais c'était trop épais. A la base l’une est destinée à se monter entre le moyeu et l’entraîneur, pour éviter que les deux languettes ne soient forcés contre les rayons (Elle doivent être libres !)
Après la pause de la mousse, j'ai finalement opté pour deux rondelles cuivres à la place de l'entretoise fournie. Même diamètre, mais un chouilla plus fin.

Dans l'ordre donc : Dépose d'un des deux contre-écrou de cône, mise en place de la mousse jaune autour de ce même cône, puis mes deux rondelles de cuivres*, l’entraîneur, et serrage du contre écrou par dessus l’entraîneur. En fin de compte avec tout cette attirail, c'est un chouilla plus large que l'origine. Pour monter la roue je la met dans un bras de fourche, puis il manque moins de 5mm pour le deuxième, et avec deux doigts ça s'enfile. Cette légère tension est insignifiante.

* Pourquoi deux rondelles cuivres et pas l'entretoise, ou les deux entretoises fournie(s) ? Avec l'entretoise du paquet, la roue est légèrement décentrée, c'est léger, genre 2, 3mm, mais ça frappait à l’œil. Là avec le cuivre j'ai pu rapprocher au maximum l’entraîneur des rayons, tout en lui conservant son mouvement libre, rien n'est en contrainte, et la roue est au milieu de la fourche.

Si j'avait eu les doigts propres je vous aurait fait davantage de photos. Mais en fin de compte c'est ce que dit la notice Huret dispo sur le site Cyclogalet :yo

Si vous voulez j'en ferais une petite vidéo, ce serait plus logique.
Le plus chiant dans tout ça a été de régler le jeu de fonctionnement des deux cônes de moyeu, car dès que je serrait le contre-écrou par dessus l’entraîneur, ça devait me pivoter légèrement le cône sans doute. C'était toujours trop de jeu, ou pas assez. Là j'ai trouvé le juste milieu.

Pas si évidant les Solex !

La mousse
Image

L’empilage des deux rondelles cuivres pour ne pas que l’entraîneur coince contre les rayons
Image

Puis mise en place de l’entraîneur en le centrant du mieux que je le puisse (Trou légèrement superieur à l'axe de moyeu :paf: ) et blocage avec le contre écrou retiré du cône.
Image

De l'autre côté de la roue, tout d'origine. A savoir billes>cône>contre-écrou>coiffe puis la rondelle et l'écrou pour fixer le tout au bras de fourche ;)
Sturmovik
Visiteur Régulier
Visiteur Régulier
 
Messages: 64
Inscription: Lun 26 Fév 2018, 20:01

Re: Les travaux de mon 3800

Messagede POPCORN » Lun 07 Jan 2019, 20:37

je t'avais proposé de t'envoyer une photo pour l'entraineur.
Le mieux est l'ennemi du bien..... mais y'a des exceptions !
Je soulage mon moteur comme mon moteur me soulage
Avatar de l’utilisateur
POPCORN
Galétophile Maniaque
Galétophile Maniaque
 
Messages: 5865
Inscription: Jeu 15 Nov 2007, 11:52
Localisation: Chartres à l'insu de mon plein gré

Re: Les travaux de mon 3800

Messagede Sturmovik » Mar 08 Jan 2019, 20:04

Autant pour moi alors, j'ai du zappé ton message dans ce cas :oops:

Par rapport à mon blocage sur la poignée de gaz, que penseriez vous de plonger dans de l'eau tiède cette dernière, pour l'enfiler plus facilement sur le guidon préalablement généreusement graissé ?

Merci à vous
Sturmovik
Visiteur Régulier
Visiteur Régulier
 
Messages: 64
Inscription: Lun 26 Fév 2018, 20:01

Re: Les travaux de mon 3800

Messagede Ronan » Mar 08 Jan 2019, 20:23

Sturmovik a écrit:Autant pour moi alors, j'ai du zappé ton message dans ce cas :oops:

Par rapport à mon blocage sur la poignée de gaz, que penseriez vous de plonger dans de l'eau tiède cette dernière, pour l'enfiler plus facilement sur le guidon préalablement généreusement graissé ?

Merci à vous


Perso, je les chauffe un peu au décapeur thermique, juste pour assouplir un peu, et je pulvérise un peu de produit de glisse sur le guidon, c'est tout.Par produit de glisse j'entends par là un truc genre Fabulon ou autre, ça marche pas mal, depuis peu j'ai un produit pro utilisé pour la pose des housses sur le fauteuils et autres meubles dans le médical (Hill Room) c'est pas vraiment mieux que le Fabulon ou Plizz.

Si ça peut t'aider :wink:
45cc 650 (1950),330v0 (1954), 660v2 (1957),1010 (1958),1400 (1958), 1700 (1960), 2200v1 (1962),2200v2 (1963), 3300 (1965), 3800 poignée tournante (1968), 3800 Luxe Bleu (Vrai Faux),3800 Luxe Rouge (1969),3800 Luxe Bleu (1969), 3800 Super Luxe, 3800 Rouge rouge (1968),3800 Bleu bleu (1968),3800 Poignée tournante (1973), 3800v1 (1967),3800 "canibal", 5000v1 Orange (1971), 5000v2 Atoll, 5000v2 Palma (1973), Micron Route Bleu (1968)
Terrot Cyclorette (1953 ? ), Terrot Lutin (1955 ? )
Vélovap (1959)
Motobécane AV32 (1963), BG 43 (1962), 881 (1987)
Motoconfort AV3 (1954), CG 43 (1964)
Triumph Spitfire MK3 (1967)


Site La Grange aux Solex : http://lagrangeauxsolex.jimdo.com

http://www.camping-la-cle-des-pres.com
http://la-cle-des-roulottes.com
Avatar de l’utilisateur
Ronan
Galétophile Paranoïaque
Galétophile Paranoïaque
 
Messages: 8681
Inscription: Mar 20 Mar 2007, 20:54
Localisation: Pluvigner (56330)

Re: Les travaux de mon 3800

Messagede benoit » Jeu 10 Jan 2019, 19:23

En fonction des poignées, en général, un coup de "nettoyant frein" et c'est magique mais faut pas se louper, en pulvériser assez et emmancher rapidement la poignée en une fois et jusqu'au bout. Le produit s'évapore complètement et rapidement et la poignée ne bouge plus; ça marche surtout dès qu'il y a un peu de caoutchouc dans la matière car le produit doit légèrement et provisoirement dissoudre la surface rendant la matière très glissante. On l'utilise au boulot pour les suspentes d'échappement en caoutchouc par ex, ça va tout seul à emmancher. Surtout pas de graisse, ça reste dedans et la poignée ne tient pas.
benoit
Félés du galet
Félés du galet
 
Messages: 848
Inscription: Sam 14 Nov 2009, 16:40
Localisation: Sud de l'Alsace

Re: Les travaux de mon 3800

Messagede Sturmovik » Sam 12 Jan 2019, 10:55

Salut,

bon je suis un con, car si j'avait fait un peu plus attention à l'époque, au moment de la dépose de la poignée de gaz, j'aurais remarqué que le bout du guidon était vif. Pour le coup le retrait de la poignée avait complètement rayé l’intérieur. J'ai bien tout nettoyé, et limé les arrêtes du bord de guidon, pour ne pas endommager davantage la poignée lors de la repose. Chauffé comme vous m'avez conseillé, un chouilla de savon sur le guidon, et c'est allé tout seul. En fin de compte, le bout du guidon était comme "écarté", je me demande comment ils les avait enfilé de cette sorte à l'époque.

Bref, les quelques rayures ne gênent pas, ça tourne impeccablement bien, et je me demande même si je vais vraiment clipser sur le bout gauche de la poignée de gaz le jonc que j'avait préalablement passé sur le guidon. En effet, je suppose que son intérêt est d’empêcher la poignée de tourner librement comme sur une moto, je me trompe ?

Parallèlement, le câble de frein arrière est terminé. J'aurais pu prendre une des deux ou trous gaines "modernes" que j'avais en stock (Avec teflon...) mais je souhaitait réutiliser mes "chutes" de la dernière moto : Gaînes neuves, câbles aussi, mais plus basique... Comment faire compliquer, quand je vois que pour 10 balles sur le net tu trouves des ensembles terminés.... bon la qualité je ne la connais pas. Là j'ai réutilisé la même longueur de gaîne que celle d'origine, lubrifié avec un reste d'huile 2 temps, même ajouté une gaine thermo à l'endroit où ça rentre dans le guidon, pour pas endomager la gaîne.
Pour le câble, brasure d'un "nipple", l'arrêt de câble, côté levier, et étamage avant mise en place serre câble côté tambour. Ainsi, le serre câble ne me flingue pas tout.

Et petit essai de roulage dans le garage.... et bien ça ne semble pas mieux freiner qu'a l''époque... Mais en observant de plus prêt ce tambour, je pourrais comprendre qu'un Solex freine mal... vous avez vu la longueur du levier actionnant la came ? Il est ridicule. J'ai vu qu'il existait des modèles plus long (hongrois ?), mais je me demande si on se débrouillerais pas avec mon père, pour rallonger cet élément. Avec un bras de levier plus important, ça devrait bloquer la roue, sans pour autant forcer plus sur la gaîne et le levier côté guidon.... si je me souviens bien des quelques cours de Lycée... Quitte à ce que le levier de tambour soit 3 ou 4 fois plus long.... j'ai pas envie de me tuer... Si en poussant dans le garage le Solex je ne parviens pas à faire déraper la roue arrière, je pense que sur la route les pieds seront plus efficaces.

Et pour aujourd'hui j'ai un dernière question : Dans mon coin j'ai un entreprise qui fait du zingage, mais logique, si tu amènes pas plusieurs kilo ça n'a pas de sens. Moi le Solex présente bien, bien sur la visserie du cadre et ses entretoises commencent à rouiller, mais c'est pas prêt de se rompre. Le but étant de refaire à neuf le moteur, et de remplacer ce qui devait être remplacé. Côté partie cycle, occupé du freinage, graissage, câblerie donc, ainsi que gros nettoyage, et il resterais encore la roue libre à remplacer. Le châssis ne sera pas repeint. Je garderais ça pour dans longtemps, si un jour il se dégrade de trop. Là il présente bien. Mais si je pense par exemple au mécanisme de frein avant, ce dernier aurait bien besoin d'un nouveau zingage.

Mon père m'a tout sablé, pour y voir plus clair. C'est piqué mais c'est pas la mort. La question que je me pose, connaissez vous un "substitut" à l'étape du zingage ? Refaire zinguer uniquement ceci me coûterais les yeux de la tête. Moi j'avait pensé bêtement vernir.... nul raison esthétique, mais pour protéger. SI je leur passe un voile de peinture noire, d'une part ce sera sans doute trop épais, d'autre part dans les zones de frottement ça va se barrer aussitôt. En magasin de bricolage ils vendent aussi un truc appelé le Galva à froid... ça me semble être de la zoub, mais je me trompe peut être.

Merci à vous, bon week-end
Sturmovik
Visiteur Régulier
Visiteur Régulier
 
Messages: 64
Inscription: Lun 26 Fév 2018, 20:01

Re: Les travaux de mon 3800

Messagede Ronan » Sam 12 Jan 2019, 13:02

Je ne réponds que sur 2 points.

Le "clip" en bout de poignée tournant, c'est mieux de le remettre, pas obligatoire, mais ça évite que ta poignée tourne toute seule, en gros ça durcit juste un peu, c'est moins libre quoi.

Pour ta visserie, effectivement, si t'envoie pas 5 ou 10 kg c'est pas rentable.
Il y a 12 ans, ne sachant pas qu'on pouvait faire zinguer, j'avais sur mes 1ers Solex brossé chaque vis écrous rondelles à la brosse sur perceuse, quel courage ! dégraissé à l'acétone, et peint en galva à froid brillant de marque Bardhall. Rien à voir avec l'aspect du zingage, faut pas se voiler la face, et bien entendu on m'avait bien charrié ici, normal quoi. Au final j'ai pas encore trouvé le temps de refaire ça, et comme c'est encore très propre ça attendra encore un bon moment.
Voilà, le galva c'est pas d'origine, c'est pas très beau, mais si bien traité ça dure pas mal quand même.

Je reviens sur ton montage d'entraineur de compteur, si j'ai bien compris tu as retiré un contre écrou de cône, donc en roulant ton cône risque de se déserrer non ? ou alors j'ai pas tout bien lu :hum:
45cc 650 (1950),330v0 (1954), 660v2 (1957),1010 (1958),1400 (1958), 1700 (1960), 2200v1 (1962),2200v2 (1963), 3300 (1965), 3800 poignée tournante (1968), 3800 Luxe Bleu (Vrai Faux),3800 Luxe Rouge (1969),3800 Luxe Bleu (1969), 3800 Super Luxe, 3800 Rouge rouge (1968),3800 Bleu bleu (1968),3800 Poignée tournante (1973), 3800v1 (1967),3800 "canibal", 5000v1 Orange (1971), 5000v2 Atoll, 5000v2 Palma (1973), Micron Route Bleu (1968)
Terrot Cyclorette (1953 ? ), Terrot Lutin (1955 ? )
Vélovap (1959)
Motobécane AV32 (1963), BG 43 (1962), 881 (1987)
Motoconfort AV3 (1954), CG 43 (1964)
Triumph Spitfire MK3 (1967)


Site La Grange aux Solex : http://lagrangeauxsolex.jimdo.com

http://www.camping-la-cle-des-pres.com
http://la-cle-des-roulottes.com
Avatar de l’utilisateur
Ronan
Galétophile Paranoïaque
Galétophile Paranoïaque
 
Messages: 8681
Inscription: Mar 20 Mar 2007, 20:54
Localisation: Pluvigner (56330)

Re: Les travaux de mon 3800

Messagede Sturmovik » Sam 12 Jan 2019, 17:18

Salut Ronan,

Merci pour tes explication ; pour le clip, vu que je l'avait déjà passé sur le guidon je l'ai finalement enfilé sur les 4 "languettes" de la poignée tournante. En fin de compte, ça coulisse tout aussi bien. On verra à l'usage, mais d'après ce que tu dit, ça me permettra de rouler sans les mains, sans pour autant que le carbu ne se mette au ralenti :lol:

Pour la visserie, je vais peut être alors tout de même tenter ce truc de Galva "à froid", si tu dis que le tiens fait l'affaire depuis 12 ans et que c'est pas trop dégueulasse, ça ne dois pas être si mauvais :) Mais du coup, ça forme une couche épaisse et à l'aspect granuleux comme un poteau ou panneau de voirie, ou c'est fin et donc n'empêche pas le bon fonctionnement des bras de freins ?

Pour l’entraîneur, j'aurais du shooter ça directement, au lieu d’écrire ce gros pâté. Je t'en fait une petite vidéo courant du week-end, ça sera plus pratique :roll:

Alors que que je m’apprêtais à remonter le pédalier après un bon décrassage, je me rend compte qu'un détail m'a échappé, et pas des moindres. L'espèce de "carter" venant par dessus la couronne, il est complètement bouffé. En effet, il est tordu vers l’intérieur du cadre, de cet fait, la couronne l'a mangé. Elle a du le grignoter pendant ces 40 dernières années, ou disons 30, imaginant que le Solex à peut être plus été utilisé depuis les années 2000 par exemple. Sans doute la faute à un choc qui aurait replié cette tôle vers l’intérieur ?

Image
Image
Image

Bref, ça ne gène en rien son fonctionnement car tel quel, la couronne ne le touche plus. Mais voyez par vous même l'important creux grignoté dans ce dernier.

La question que je me posait... est-ce que je m'embête à retirer tout ça ?

J'explique, les deux roues sont parfaitement alignées actuellement. Le Solex n'a jamais roulé "en crabe". Je me demande si en voulait retirer ce cache, qui n'aura sans doute pas d'utilité future vu son état (A moins que primordial dans l'empilage d'entretoises) je vais pas tout foutre en travers.

Sinon, je laisse tel quel, la graisse de chêne le protégera d’une éventuelle corrosion. Parce que si j'enlève ce truc, je vais y passer des heure à le braser pour combler le creux...etc... je suis trop exigeant.

Bon week-end
Sturmovik
Visiteur Régulier
Visiteur Régulier
 
Messages: 64
Inscription: Lun 26 Fév 2018, 20:01

Re: Les travaux de mon 3800

Messagede benoit » Sam 12 Jan 2019, 17:51

Pour le levier un peu plus long ok, pourquoi pas mais qui dit levier plus long dit aussi course plus longue pour le même angle de rotation de la came.Je ne sais pas si je m'exprime clairement mais du coup si on met un levier exagérément long, la course de la poignée risque d'être insuffisante avec le même résultat qu'au départ. Le problème d'après moi n'est pas au niveau de l'effort à fournir mais du réglage de la garde qui dépend du centrage des garnitures et surtout de l'efficacité des garnitures et de l'état de surface du tambour. On doit pouvoir bloquer la roue AR avec des garnitures bien réglées et en bon état même sur un solex. Mais je me trompe peut-être.
benoit
Félés du galet
Félés du galet
 
Messages: 848
Inscription: Sam 14 Nov 2009, 16:40
Localisation: Sud de l'Alsace

Re: Les travaux de mon 3800

Messagede Ronan » Sam 12 Jan 2019, 17:54

Te fait pas suer avec le garde chaine, c'est pas le 1er que je vois comme ça.

Pour le galva en bombe, c'est fin, faut passer 2 ou 3 couches fines et bien laisser sécher avant de foutre tes clé dessus pour serrer tes vis.
C'est pas le top, mais ça fera moins crado que la rouille.

Pour autant, un jour je passerais la visserie galva au zingage, mais quand ????
45cc 650 (1950),330v0 (1954), 660v2 (1957),1010 (1958),1400 (1958), 1700 (1960), 2200v1 (1962),2200v2 (1963), 3300 (1965), 3800 poignée tournante (1968), 3800 Luxe Bleu (Vrai Faux),3800 Luxe Rouge (1969),3800 Luxe Bleu (1969), 3800 Super Luxe, 3800 Rouge rouge (1968),3800 Bleu bleu (1968),3800 Poignée tournante (1973), 3800v1 (1967),3800 "canibal", 5000v1 Orange (1971), 5000v2 Atoll, 5000v2 Palma (1973), Micron Route Bleu (1968)
Terrot Cyclorette (1953 ? ), Terrot Lutin (1955 ? )
Vélovap (1959)
Motobécane AV32 (1963), BG 43 (1962), 881 (1987)
Motoconfort AV3 (1954), CG 43 (1964)
Triumph Spitfire MK3 (1967)


Site La Grange aux Solex : http://lagrangeauxsolex.jimdo.com

http://www.camping-la-cle-des-pres.com
http://la-cle-des-roulottes.com
Avatar de l’utilisateur
Ronan
Galétophile Paranoïaque
Galétophile Paranoïaque
 
Messages: 8681
Inscription: Mar 20 Mar 2007, 20:54
Localisation: Pluvigner (56330)

Re: Les travaux de mon 3800

Messagede Sturmovik » Sam 12 Jan 2019, 20:45

Benoit, il est vrai que je n'avait pas pensé au fait que le levier côté guidon allait devoir parcourir plus de chemin pour le même effet... ça aurait été trop simple :lol:

Bon, ça reste à méditer. Concernant mon frein arrière, garnitures impeccables, gratté au papier de voir, tambour bien déglacé, garnitures chanfreinés aux extrémités, came graissé, le tout remonté et bien entendu centré avant le serrage de l'écrou de flasque... et bien quand t'es assis dessus, tu bloque pas la roue. Je pourrais tirer plus fort, mais j'ai juste l'impression que je vais flinguer un truc.

Ronan, pour le carter de chaîne, sais tu pourquoi il se tord ainsi sur plusieurs véhicules du coup ? Pour le coup, je voulais t'écouter, et laisser ainsi, après tout, ça gênerais qui ? Mais malheureusement il me faudrait l’ôter. Autant niveau pédalier il passe à fleur, autant lorsque je remet la chaîne ça rappe le tout...

A part desserrer les deux écrou de longerons, mettre le longeron de côté le temps d'ôter le cache, et tout remettre de suite, des contres indications ? Et du coup, je vais perdre le "centrage" de mon cadre ou bien ?

Merci

J'ai pas l'impression que le retrait du cache chaîne pose souci, il semble très fin. A moins que son retrait ne permet plus aux deux écrous à épaulement d'appuyer sur le longeron...
https://youtu.be/-THBebrE3N0?t=1516
Sturmovik
Visiteur Régulier
Visiteur Régulier
 
Messages: 64
Inscription: Lun 26 Fév 2018, 20:01

Re: Les travaux de mon 3800

Messagede benoit » Sam 12 Jan 2019, 22:08

Pas de contre indication pour moi et j'avoue qu'après avoir déjà démonté un plusieurs cadres, il n'y a quasi pas de jeu et donc pour moi en tous cas, pas de risque de perte d'alignement. Tu peux tranquillement opérer comme dans la vidéo.
Pour le frein arrière, les garnitures sont neuves ? Si oui, peut être qu'un rodage est quand même nécessaire. Si elles sont anciennes et encore suffisamment épaisses, je me demande si la matière en elle même ne vieillit pas et se montre moins efficace qu'à l'origine?
benoit
Félés du galet
Félés du galet
 
Messages: 848
Inscription: Sam 14 Nov 2009, 16:40
Localisation: Sud de l'Alsace

Re: Les travaux de mon 3800

Messagede Sturmovik » Mer 16 Jan 2019, 20:08

Salut messieurs,

j'ai finalement ôté ce garde chaîne. Je redoutais trouver plein de rouille au niveau des deux boulons de cadre mais que nenni. En fin de compte seul les têtes sont oxydés, le reste, y compris les entretoise, c'est très bien conservé... Vla le seul côté positif de tout le cambouis qu'il y avait.

Généreusement graissé, resserré, et en fin de compte l'avant semble s’aligner avec l'arrière lorsque l'on s'assoie dessus. Je vérifierais encore une fois avec une règle pour être sûr.

Dans la foulé, montage du frein avant, et il restera (plus) qu'a faire le câble de gaz et de frein... Mais pour cela, manque de finir le moteur, et le souci, c'est que je ne sais toujours pas où trouver une bague de maneton adaptée au Nadella... tozzzz d'être bloqué pour cette bêtise... Parceque niveau moteur, manque ça pour le finir, et je garde le meilleur pour la fin, confectionner une pipe d'admission... Mon père brase très bien, moi je vais m'atteler à tout préparer, mais pour ça faut d'abord finir le moulin et tout monter en condition ^^ Vivement les beaux jours.

VSX ne me répond pas... j’attendais pas la lune, mais un peu déçu quand même. Ils pourraient au moins éditer leur descriptif, dans lequel ils disent que justement c’est pour Nadella DL...

C'est con cette histoire, standby pour l'instant. Je vais contacter d'autres vendeurs Solex et leur demander la cote de leur maneton.

Bonne Soirée

Ronan, j'ai enfin copié la vidéo sur le PC, je te l'avait faite l'autre jour par rapport à l’entraîneur Transval... Bon tu remarqueras que j'ai envie de faire simple mais que je blablate longtemps. J'en referais une avec la roue déposé si tu veux, ce sera plus simple ;)

https://www.youtube.com/watch?v=_Ei7MaX ... e=youtu.be
Sturmovik
Visiteur Régulier
Visiteur Régulier
 
Messages: 64
Inscription: Lun 26 Fév 2018, 20:01

Précédente

Retourner vers Les blogs de vos restaurations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités